Comment ajouter les packages de Kali dans Debian

kali-logo

 

Même si sur laptop j’ai préféré faire une full-install de Kali Linux, ceci afin d’avoir une machine entièrement dédiée au pentesting, je préfère cependant sur desktop avoir une Debian Testing standard et y ajouter uniquement les quelques packages de Kali dont je peux avoir besoin.

Déjà parce-ce que sur ce desktop il n’y a volontairement pas de Wifi ni de bluetooth (Donc toute la panoplie de scripts et apps wireless me seraient inutiles), mais aussi parce-que les profils utilisateurs sont gérés de manières différentes sur ces 2 O.S. (Sur Kali, certaines apps comme Fern-Wifi-Cracker ne se lancent pas avec un utilisateur standard. Et d’une manière générale, des applications comme Chrome par exemple nécessitent de bidouiller impérativement les fichiers de conf pour pouvoir les lancer en root si on ne veut pas jongler entre plusieurs utilisateurs ou lancer des rafales de gksu).

Pour pouvoir donc installer les quelques outils de pentesting dont on pourrait avoir besoin sous Debian, il est possible d’ajouter les dépôts de Kali à ceux de Debian. Cependant, les URL et / ou les clés PGP que l’ont peut trouver un peu partout sur le web sont parfois obsolètes. Je vais donc vous mettre ici celles qui sont valides à l’heure où j’écris ces lignes.

Nous allons tout faire en root pour plus de simplicité. Tout d’abord, il faut ajouter la clé PGP suivante :
apt-key adv --keyserver pgp.mit.edu --recv-keys ED444FF07D8D0BF6

screenshot-from-2016-10-04-01-27-25

Maintenant, soit vous ouvrez le fichier sources.list avec votre éditeur favori ( vim /etc/apt/sources.list ) pour y ajouter d’abord ce commentaire # Kali et ensuite cette ligne :
deb http://http.kali.org/kali kali-rolling main contrib non-free

Ou soit vous faites tout d’un coup en entrant :
echo -e "# Kali\ndeb http://http.kali.org/kali kali-rolling main contrib non-free" >> /etc/apt/sources.list

Peu importe la méthode choisie, la fin de votre fichier sources.list devra au final ressembler à ceci :

screenshot-from-2016-10-04-01-22-45

Un apt-get update pour terminer, et vous avez maintenant tous les outils de Kali à disposition, comme vous pouvez le voir avec les quelques exemples ci-dessous :

screenshot-from-2016-10-04-01-51-00

 

Source : https://github.com/LionSec/katoolin/blob/master/katoolin.py (Lignes 49 et 50)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *